Geomarketing Slidedoc » Préparation : ​La sectorisation 2/3

Préparation : ​La sectorisation 2/3

GMKT Slidedoc P51 7 etapes Prepa10

Le modèle de l’agence majoritaire

Le modèle de l’agence majoritaire est le modèle plus utilisé dans la banque, pour définir une sectorisation en zones de chalandise.

Une unité géographique appartient à la zone de chalandise de l’agence qui gèrent le plus de clients sur cette unité géographique. Chaque unité géographique est affectée à une seule agence. Cette méthode permet de sectoriser sur la base d’un critère objectif. « C’est le comportement client majoritaire qui l’emporte ». C’est la « consommation client » qui défini la sectorisation.

Mais comment affecter une unité géographique qui n’a pas de client ?

Le modèle gravitaire

On utilise un second modèle : le modèle gravitaire. Contrairement au modèle majoritaire, qui se base sur des données internes, le modèle gravitaire repose sur des données externes.

Pour le marché des particuliers, on utilise 2 critères : la population de l’unité géographique, et la distance entre les agences et les unités géographiques.

Plus précisément, c’est la distance entre l’unité géographique de l’agence et les autres unités géographiques. On applique alors la formule de l’attraction universelle : 2 corps s’attirent d’autant plus qu’ils ont un poids important et qu’ils sont proches.

Une unité géographique sera affectée à une agence en fonction du poids de l’unité géographique de l’agence (sa population), et inversement proportionnelle à la distance entre cette unité géographique et celle de l’agence. C’est un peu compliqué, mais c’est efficace.

Cette méthode peut aussi être utilisé pour sectoriser un réseau sur la base de données de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *